Chemin du home A Livémont, 1, 7972 Aubechies
Tél: 00 32 (0)69 67 12 26
 Fax: 00 32 (0)69 67 13 58
Une école d’enseignement spécial avait ouvert ses portes le 15 septembre 1966 à Beloeil.  Elle accueillait des enfants et des adolescents différents.  Leur  avenir était sombre. Qu’allaient-ils devenir après leur scolarité ?
Et si leurs parents disparaissaient ?.. Et si les handicaps multiples posaient des problèmes humainement insurmontables ?..
L’ institut médico-pédagogique de l’Etat à Beloeil était hautement qualifié pour répondre aux interrogations dans l’immédiat.
Mais après ?

CREATION D'UNE ASBL

Des parents inquiets, des membres du personnel pédagogique et paramédical se réunissent, évoquent des alternatives, cherchent auprès de tous les milieux de tutelle.
C’est alors qu’ André Livémont, Oscar Jacquet, parents et René Dellettre, Directeur de
l’ IMP de Beloeil, décident de créer une A.S.B.L.
Elle portera le nom  » LE DEFI « , tout un programme ! …
D’emblée, cette équipe se met à l’oeuvre pour trouver un bâtiment susceptible d’héberger les futurs pensionnaires.
Après de nombreuses visites, c’est le château De Bruycker à Aubechies qui retient toute l’attention du Conseil d’Administration.
Mais les choses ne font que commencer, car il importe de trouver des fonds.
Après de nombreux efforts et de nombreuses démarches émaillées d’espoirs et de frustrations, l’A.S.B.L. finit par récolter les fonds pour acheter le bâtiment et effectuer les travaux d’aménagement.
L’ ouverture publique des soumissions a lieu le 28 juin 1978 à Aubechies.
Malheureusement, le Président, Monsieur André Livémont décède brutalement le 17 juillet 1978 alors que les travaux vont commencer…

OUVERTURE DU HOME

 Agréé pour 30 handicapés mentaux adultes non travailleurs, le Home fonctionne dès le 1er octobre 1979.
Lors de l’inauguration du 20 octobre 1979, le Président Monsieur René Dellettre exprime les intentions du Pouvoir Organisateur et  en définit les grands axes:
  • Le bien-être physique et matériel des pensionnaires.
  • Le respect et la socialisation de la personne handicapée.
  • L’occupation des pensionnaires à leur propre rythme.
Une école d’enseignement spécial avait ouvert ses portes le 15 septembre 1966 à Beloeil.  Elle accueillait des enfants et des adolescents différents.  Leur  avenir était sombre. Qu’allaient-ils devenir après leur scolarité ?
Et si leurs parents disparaissaient ?.. Et si les handicaps multiples posaient des problèmes humainement insurmontables ?..
L’ institut médico-pédagogique de l’Etat à Beloeil était hautement qualifié pour répondre aux interrogations dans l’immédiat.
Mais après ?

CREATION D'UNE ASBL

Des parents inquiets, des membres du personnel pédagogique et paramédical se réunissent, évoquent des alternatives, cherchent auprès de tous les milieux de tutelle.
C’est alors qu’ André Livémont, Oscar Jacquet, parents et René Dellettre, Directeur de
l’ IMP de Beloeil, décident de créer une A.S.B.L.
Elle portera le nom  » LE DEFI « , tout un programme ! …
D’emblée, cette équipe se met à l’oeuvre pour trouver un bâtiment susceptible d’héberger les futurs pensionnaires.
Après de nombreuses visites, c’est le château De Bruycker à Aubechies qui retient toute l’attention du Conseil d’Administration.
Mais les choses ne font que commencer, car il importe de trouver des fonds.
Après de nombreux efforts et de nombreuses démarches émaillées d’espoirs et de frustrations, l’A.S.B.L. finit par récolter les fonds pour acheter le bâtiment et effectuer les travaux d’aménagement.
L’ ouverture publique des soumissions a lieu le 28 juin 1978 à Aubechies.
Malheureusement, le Président, Monsieur André Livémont décède brutalement le 17 juillet 1978 alors que les travaux vont commencer…

OUVERTURE DU HOME

 Agréé pour 30 handicapés mentaux adultes non travailleurs, le Home fonctionne dès le 1er octobre 1979.
Lors de l’inauguration du 20 octobre 1979, le Président Monsieur René Dellettre exprime les intentions du Pouvoir Organisateur et  en définit les grands axes:
  • Le bien-être physique et matériel des pensionnaires.
  • Le respect et la socialisation de la personne handicapée.
  • L’occupation des pensionnaires à leur propre rythme.
Voir plus de photos!